Manger équilibré : conseils pour une alimentation saine

Rendez-vous de la Santé

RENDEZ-VOUS DE LA SANTÉ

Adoptez une alimentation équilibrée sur le long terme.
Mangez de tout en quantité adaptée.
Limitez la consommation de produits sucrés (confiseries,  sodas…), salés (gâteaux apéritifs, assaisonnements divers…) et gras (charcuterie, crème, beurre…).
L’équilibre alimentaire se bâtit sur la durée.
Un repas de fête sera suivi par des repas légers.

EN BREF

  • adoptez une alimentation équilibrée
  • mangez en quantité raisonnable
  • les aliments industriels sont à restreindre

Le sucre, le sel et les matières grasses nous sont indispensables. Le cerveau a par exemple besoin de glucose pour bien fonctionner. Le problème à ce niveau est lié aux quantités consommées et aux types d’alimentation privilégiée. Une noix de beurre sur quelques légumes, un  soupçon de sel dans un potage, un peu de sucre ne nuisent pas. C’est l’excès qui génère les problèmes. Les aliments industriels sont à surveiller tout particulièrement car ils regroupent souvent de grandes quantités de sel, de sucre et de gras.

Le goût des produits sains s’acquiert dès le plus jeune âge et joue sur les habitudes alimentaires tout au long de la vie. Le sucre et le gras sont perçus par le cerveau comme des récompenses, ils peuvent être à l’origine d’une accoutumance et faire naître des dépendances. Il faut donc être vigilant. Il est possible de jouer sur le goût des enfants en leur proposant de consommer des fruits et des légumes, cuisinés sainement, le plus régulièrement et le plus tôt possible.

Il faut manger en quantité raisonnable chaque jour. Consommer de la nourriture issue de fast food plusieurs fois par semaine est à éviter, on peut cependant  craquer de manière très occasionnelle. Les produits industriels comme les chips, les biscuits, les plats préparés… doivent rester des denrées rares. Le régime méditerranéen, qui privilégie la consommation de fruits, de légumes, de légumineuses, de céréales, d’herbes aromatiques et d’huile d’olive, favorise la longévité. Il offre des clés pour s’alimenter sainement. Les pathologies comme les cancers sont provoquées dans une large mesure par l’oxydation des cellules. Le régime alimentaire méditerranéen invite à consommer beaucoup d’aliments riches en vitamine C et E, dotés de vertus antioxydantes.

L’excès de sel nuit à la santé cardio-vasculaire. Notez que les organismes de santé publique recommandent de consommer chaque jour entre 3 et 6 g de sel. Pour nombre de personnes la quantité de sel absorbé chaque jour est beaucoup plus élevée, elle tourne autour de 10 g (4 g de sodium). Pensez aux épices et aux herbes pour le remplacer.

Au niveau des sucres rapides ajoutés aux aliments, l'OMS suggère de limiter leur consommation à 10% de l'apport énergétique quotidien. Restez attentif et  adoptez des règles de bonne conduite en évitant par exemple de sucrer votre thé ou votre café, en buvant de l’eau en lieu et place d’un sirop ou d’un soda…

Les organismes de santé précisent que nous devrions limiter l'apport en gras saturé à 10% de l'apport énergétique quotidien et utiliser principalement des graisses insaturées comme corps gras. Les graisses saturées sont d'origine animale (viandes, produits laitiers), et les graisses insaturées, d'origine végétale.

Publier un commentaire

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller Acoris Mutuelles :