Journée Mondiale de dépistage du cancer de la peau

Actualités santé

Chaque année, une Journée nationale de prévention et de dépistage gratuit des cancers de la peau
est organisée par le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV).
Des dermatologues volontaires vous reçoivent dans des centres de santé mis à disposition.

Pourquoi se faire dépister ?

La détection précoce des cancers de la peau offre de meilleures chances de guérison, en particulier dans le cas des mélanomes cutanés.

En France, in n'existe pas de programme de dépistage organisé des cancers de la peau. Leur détection précoce repose donc soit sur l'initiative de votre médecin, soit sur la vôtre si vous avez repéré une lésion potentiellement suspecte (plaie qui ne cicatrice pas, bouton ou croûte qui persiste ou évolue, "tache" brune), ou un grain de beauté "différent des autres".

Le mélanome est le cancer de la peau le plus grave mais lorsqu'il est détecté tôt, à un stade peu développé, il peut être guéri la plupart du temps. 

Agir rapidement est donc vital. C'est pourquoi il est important de se faire détecter un cancer de la peau (carcinome ou mélanome) au plus tôt.

Pour cela, il est recommandé :

  • de surveiller régulièrement votre peau, en particulier si votre niveau de risque de cancer cutané est plus élevé (antécédents personnels ou familiaux, peau claire, nombreux grains de beauté) ;
  • d'être vigilant à tout changement d'aspect de vos grains de beauté et consulter votre médecin traitant, ou un dermatologue, au moindre doute ;
  • de parler du dépistage des cancers de la peau avec votre médecin.

Vous pouvez aussi agir en jouant sur la prévention : les cancers de la peau sont généralement dus à une exposition excessive aux rayonnements UltraViolets (UV). Pour réduire la probabilité d'en être atteint, suivez les conseils de bonne exposition au soleil et évitez les cabines de bronzage.

Retrouvez le dépliant d'information sur  "la détection précoce du mélanome".

Quel est votre niveau de risque ?

Tout le monde est susceptible de développer un cancer de la peau, notamment un mélanome, et on peut être touché à tout âge, même jeune. Cependant, nous ne sommes pas tous égaux face aux risques.

Surveillez particulièrement votre peau si  :

  • vous avez la peau claire, les cheveux blonds ou roux et vous bronzez difficilement;
  • vous avez de nombreuses taches de rousseur;
  • vous avez de nombreux grains de beauté (>= 40);
  • vous avez des grains de beauté larges (+ de 5 mm) et irréguliers;
  • vous avez ou des membres de votre famille ont déjà eu un mélanome;
  • vous avez reçu des coups de soleil sévères pendant l'enfance ou l'adolescence ;
  • vous avez vécu longtemps dans un pays avec une forte exposition solaire ;
  • votre mode de vie (profession ou activité de loisir) donne lieu à des expositions solaires intenses.

Comment votre peau réagit-elle au soleil ? Faites le test !

Il est généralement recommandé :

  • d'effectuer un auto-examen de votre peau tous les trois mois : le dermatologue vous apprend à le faire ;
  • de vous faire examiner par un dermatologue une fois par an.

Retrouvez les bons réflexes pour vous protéger du soleil et veiller sur votre peau (schéma ci-dessous) :

Les bons réflexes concernant les risques solaires

 

Publier un commentaire

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller Acoris Mutuelles :