L'activité physique : une habitude simple pour se sentir mieux

La prévention santé en conseils simples et pratiques

Je veux être acteur de ma santé - SE SENTIR BIEN

Pratiquer une activité physique, c'est avant tout se faire plaisir et se ressourcer.
Cela correspond à la pratique d'un sport mais pas seulement.
Faire une activité physique, c'est aussi faire du vélo, se promener ou encore jardiner.
Même si le rythme et l'intensité recommandés sont variables selon les individus, de manière générale, il est conseillé pour un adulte de faire 30 minutes d'activité physique modérée par jour.

EN BREF

  • faire 30 minutes d'activité physique modérée par jour
  • l'activité physique permet de réduire les risques d'apparition de certaines maladies
  • l'exercice contribue à maintenir sa condition physique

L'ACTIVITÉ PHYSIQUE, VOTRE PARTENAIRE SANTÉ

L'activité physique permet de réduire les risques d'apparition et de développement de certaines maladies comme le diabète, l'obésité et les problèmes cardio-vasculaires.
Elle favorise l'augmentation de la capacité pulmonaire et permet de préserver sa capacité respiratoire.
Pratiquer régulièrement de l'exercice contribue à maintenir sa condition physique et son capital musculaire pour rester tonique et en pleine forme.


IL N'Y A PAS D'ÂGE POUR COMMENCER

L'exercice physique quotidien est bénéfique et nécessaire à tout âge et peut être poursuivi tout au long de la vie.
Le corps, en vieillissant, garde des besoins vitaux qu'il est nécessaire de satisfaire.
Il suffit simplement de découvrir l'activité la plus adpatée à son rythme et à son mode de vie.


ACTIVITÉ PHYSIQUE, MALADIE ET SITUATION DE HANDICAP

HYPERTENSION ARTÉRIELLE

Si l'activité physique régulière est poursuivie suffisamment longtemps, l'amélioration de l'hypertension se maintient, à la fois au repos et au cours de l'effort.
L'effet d'une activité physique est comparable, voire supérieur, à celui d'une monothérapie médicamenteuse.


DIABÈTE

L'activité physique (le plus souvent associée à un régime) est efficace pour prévenir l'apparition du diabète de type 2 chez les sujets à risques, avec une diminution de moitié en moyenne de son incidence.
La réduction de l'incidence du diabète peut aller jusqu'à 65% si le niveau d'activité physique est important.


ASTHME

Il est conseillé à toute personne qui souffre d'asthme, notamment les enfants, de pratiquer une activité physique.
Celle-ci améliore la tolérance à l'effort et permet de mieux gérer son asthme dans la vie de tous les jours.
La natation est un sport particulièrement recommandé.


OBÉSITÉ ET SURPOIDS

La pratique de l'activité physique s'inscrit dans la prévention du gain de poids et/ou de la reprise de poids.
De plus, elle limite l'apparition de pathologies liées à l'obésité comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires.


ARTHROSE

Contrairement à une idée reçue, l'arthrose n'empêche pas l'activité physique.
L'activité physique fait au contraire partie du traitement de l'arthrose.
Aucune pratique n'est interdite ou contre-indiquée, mais les sports qui ne sollicitent pas les articulations de façon intensive sont à privilégier : natation, aquagym, gymnastique, marche.


10 CONSEILS SIMPLES

Si vous n'êtes pas sportif, vous pouvez quand même pratiquer une activité physique. 

Voici 10 conseils très simples à suivre :

  1. Les déplacements représentent une solution simple pour se mettre en mouvement. Allez chercher du pain, les enfants à l'école, à pied ou à vélo si vous le pouvez. Vous éviterez les bouchons et en plus vous ferez des économies.
  2. Profitez de vos temps libres pour vous promener ou faire des balades en famille ou entre amis.
  3. Regrouper vos activités pour réduire l'impact du manque de temps. Par exemple, lors d'un dépôt de document à votre mutuelle, profitez-en pour y aller à vélo en famille.
  4. Vous manquez de motivation ? Pratiquer une activité physique à plusieurs est toujours plus sympathique. Entretenez cet aspect en renforçant son côté ludique par des activités insolites.
  5. Pour éviter de vous lasser, fixez vous des objectifs réalisables et augmentez les progressivement. Vous verrez, on y prend goût !
  6. Le budget n'est que t très rarement un frein à la pratique. Se mettre en mouvement, bouger ou nager reste possible pour toutes les bourses.
  7. La santé est parfois évoquée comme un frein à la pratiquer d'une activité physique, mais il faut savoir que dans la plupart des cas, il est bénéfique de se mettre en mouvement ! Dans certaines maladies, l'activité physique fait partie intégrante du traitement. Renseignez-vous auprès de votre médecin.
  8. Je dois m'occuper des enfants, il ne fait pas beau, je ne suis pas adepte du footing ... Des solutions simples existent : rendez-vous à la piscine en famille, les enfants s'amuseront, apprendront à nager et vous pourrez vous dépenser un peu.
  9. Manque d'attractivité ? Consultez toutes les activités disponibles dans votre ville sur son site internet et surtout, choisissez-en une qui vous plaît.
  10. Enfin, ne baissez pas les bras après quelques séances. Le corps doit s'habituer à cette nouvelle activité et après peu de temps, celui-ci sécrétera des endorphines, l'hormone du plaisir. Ainsi, l'activité physique et plaisir ne feront plus qu'un !

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

3 x 10 = 30

Les temps d'activité physique sont cumulables.
3 fois 10 minutes = 30 minutes d'activité physique.


EN VÉLO, ÇA ROULE !

Dans la plupart des villes, le vélo est imbattable aux heures de pointe sur une distance de moins de 5 km.


EAU OUI !

Le muscle est composé de 80% d'eau, 17% de protéines, 1% de glycogène, 1% de lipide et 1% de sels minéraux.
Donc n'hésitez pas à boire de l'eau, et sans modération !


CULTIVEZ LE SPORT

À l'université anglophone de Brême, la Jacobs university, les scientifiques ont pu démontrer qu'une activité physique régulière d'endurance ou de gymnastique permettait d'augmenter notablement les facultés cognitives des personnes âgées.

Publier un commentaire

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller Acoris Mutuelles :